Ne pas oublier Clémence, ou Une histoire à votre façon

Ce billet est le bonus de deux interventions à L’Histoire à venir, à Toulouse : à la librairie Ombres blanches le 3 décembre 2021 puis à la Bibliothèque d’étude et du patrimoine le 14 mai 2022. Merci à toutes les personnes qui les ont rendues possibles !
L’atelier est un hommage à Oublier Clémence, de Michèle Audin (dont je recommande aussi tous les autres livres…), Un conte à votre façon, de Raymond Queneau, Alter-Histoire, édité par Daniel S. Milo et Alain Boureau, et encore Les fleurs bleues, de Raymond Queneau.

Alerte divulgâchage : si vous n’avez pas encore participé à un de ces ateliers mais envisagez de le faire, ne suivez pas les prochains liens !
Vous pouvez lire et regarder ici la source qui a servi de base à la première partie de chaque atelier. Les passages lus oralement sont ceux retranscrits en bleu. L’année est 1864, c’est indiqué quelques pages avant dans le registre.
Vous pouvez retrouver ici l’arborescence suivie dans la seconde partie de l’atelier de décembre 2021. En mai 2022, on n’a pas vraiment suivi une arborescence explicite (vous pouvez regarder le document de décembre pour voir à quoi ça ressemblerait), mais vous pouvez retrouver ici notre cheminement en seconde partie d’atelier.
Dans les deux cas, certaines des références des sources sont cliquables, de même que les renvois en violet à des travaux d’histoire, lorsque ces sources ou travaux sont disponibles en ligne. (Les références bibliographiques sont bien sûr loin d’être exhaustives.)

Si vous n’étiez pas à Toulouse mais que l’expérience vous intrigue, je suis très partante pour la rééditer ! Et si vous avez envie de vous en inspirer pour vos propres ateliers, n’hésitez pas, citez juste vos sources d’inspiration !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.