Autour des méthodes quantitatives

Attention : la partie de ce site consacrée aux méthodes quantitatives n'est plus régulièrement mise à jour depuis 2007. Merci de vous référer maintenant sur ce sujet au site plus ergonomique et plus riche Méthodes quantitatives pour l'historien
.

Faire de l’histoire avec des bases de données

Trajectoires individuelles et en réseau

Cette petite page se réfère au colloque « Conception et exploitation de bases de données littéraires », qui a eu lieu à Bruxelles, le 19 décembre 2005. Merci à Björn-Olav Dozo et aux autres organisateurs de m'y avoir invitée.

Plusieurs projets de bases de données, parfois très intéressants et avancés, ont été évoqués et discutés dans une constructive ambiance de travail : on aimerait voir cela plus souvent chez les gens qui s'occupent de prosopographie en France ! Je retiens notamment deux bases très élaborées.

Du côté du littéraire, la « Banque de Données d'Histoire Littéraire », présentée par Michel Bernard (http://phalese.univ-paris3.fr/bdhl/), permet en particulier une mise en réseau des textes selon leurs thématiques et une étude de la place de différents auteurs dans les manuels d'histoire littéraire de différentes époques. Cela donne des idées de mode de traitement pour ce type de matériau.

Plus proche (même très proche !) de mes propres recherches, j'ai découvert un énorme projet sur l'histoire des corps intermédiaires en Flandre (présenté par Peter Heryman), projet fondé sur une base de données prosopographique (et d'organisations collectives) remarquable à la fois par sa rigueur et sa souplesse. Cela vaut la peine d'aller lire les explications méthodologiques en anglais sur le site www.odis.be, même si les données, elles, sont en flamand. Un modèle !

Vous trouverez ici le programme du colloque, le Powerpoint de mon exposé (pour l'anecdote, car il n'est guère explicite) et sa bibliographie, peut-être plus utile. Mon objectif était de réfléchir sur les façons de prendre en compte le temps, les données longitudinales, dans une base de données (plutôt biographique), au stade de l'entrée des données, mais surtout à celui de leur exploitation.

Documents annexes

Il y a 3 documents annexés à cet article.

Mise en ligne le 5 janvier 2006.