Autour des méthodes quantitatives

Attention : la partie de ce site consacrée aux méthodes quantitatives n'est plus régulièrement mise à jour depuis 2007. Merci de vous référer maintenant sur ce sujet au site plus ergonomique et plus riche Méthodes quantitatives pour l'historien
.

Quelques formations, séminaires, colloques…

Cette page va bien sûr s’enrichir au cours de l’année scolaire !

  • Un must pour les gens motivés (et anglophones), les semaines de formation Quantitative Methods in Social Sciences de l’European Science Foundation : intense, mais on en sort presque expert et on y rencontre des gens très intéressants, sans payer grand-chose (ça s’adresse aux doctorants ou jeunes docteurs). J’ai suivi avec grand profit la session 2004 sur les données longitudinales ; il en existe aussi, en particulier, sur l’analyse de réseaux. Pour s’inscrire aux sessions 2006, voir l’appel à participer ici : http://www.s3ri.soton.ac.uk/qmss. Pour des informations plus générales sur le programme, voir ici : http://www.esf.org/qmss.

  • Un laboratoire à connaître, le LASMAS : nombreuses formations (souvent ouvertes), logiciels à télécharger… : http://www.iresco.fr/labos/lasmas/accueil_f.htm

  • Un autre laboratoire qui propose notamment un « atelier SAS » ouvert à tous (cliquer sur « séminaires ») : http://matisse.univ-paris1.fr/

  • Un séminaire-atelier sur l’analyse de réseaux, accueillant les débutants, très axé sur les techniques graphiques [c’est-à-dire que ce n’est pas à 100% la même vision des réseaux que la mienne ! mais c’est intéressant et solide !] : http://www.ehess.fr/centres/ldh/Atelier_ADR/seminaire/seminaire_ehess_ADR.html.

  • « Méthodes statistiques pour l’histoire » par Michel Demonet (pour débutants), à partir du 8 novembre 2005.Tous les séminaires de l’EHESS sont décrits ici : http://lodel.ehess.fr/cenj/docannexe.php?id=57 (document en .pdf). Celui-ci est page 23.

  • « L’enquête en sciences sociales : de l’analyse quantifiée à l’interprétation multiméthodologique » par Emmanuel Pedler, à Marseille. Tous les séminaires de l’EHESS sont décrits ici : http://lodel.ehess.fr/cenj/docannexe.php?id=57 (document en .pdf). Celui-ci est page 141.

  • « Méthodes quantitatives en sociologie », par Michel Forsé, à partir du 8 novembre 2005, deux niveaux. Programme (très alléchant !)  : http://www.iresco.fr/labos/lasmas/seminairs/semmequa.php

  • « Modélisation et méthodes statistiques en sciences sociales », par Marion Selz et Michel Forsé, à partir du 18 octobre 2005. Programme : http://www.iresco.fr/labos/lasmas/seminairs/semm2s3.php

  • « Initiation au dépouillement d’enquêtes et à l’analyse de données avec le logiciel SAS », par Marion Selz, à partir du 23 janvier 2006. Tous les séminaires de l’EHESS sont décrits ici : http://lodel.ehess.fr/cenj/docannexe.php?id=57 (document en .pdf). Celui-ci est page 302.

  • « Méthodes d’observation : de l’individu aux populations », par France Guérin-Pace, à partir du 19 octobre 2005. Programme ici : http://www.ehess.fr/ldh/Atelier_ADR/seminaire/seminaire_ARSS_Guerin.html

  • Le séminaire où j’ai appris tout ce que je sais en méthodes quantitatives… Il demande de la motivation, mais on en est récompensé. Il a lieu au 2e semestre (cf. http://lodel.ehess.fr/cenj/docannexe.php?id=57, p. 14). C’est celui de Noël Bonneuil (pour ses publications, fort dignes d’intérêt, voir ici : http://lodel.ehess.fr/cesta/document.php?id=64 et là : http://www.ined.fr/bdd/projrech/saisie/m_chercheur.php?idchercheur=021). Ce séminaire s'intitule « Le temps des populations ». On y traite formellement des populations humaines, de manière quantitative ou qualitative (les mathématiques ayant entre autres finalités de dire des choses qualitatives sur le monde). Il est ouvert aux étudiants désireux d'approfondir l'organisation mathématique, statistique ou économétrique de leur propre réflexion, et très motivés pour apprendre des techniques nouvelles. Selon les demandes, on peut y traiter d'analyse des données, de tests statistiques, d'économétrie, notamment des variables qualitatives, d'analyses de biographie, de processus de Markov, d'analyse de réseaux, de mathématique des populations, de généalogies, de séries temporelles, de systèmes dynamiques. L'objet a trait à l'histoire (comme la dynamique des achats et ventes d'ouvrages de médecine au XVIIIe siècle), à l'économie (par exemple le marché du travail abordé en 2004-2005 à travers l'étude des biographies de salariés dans une entreprise du bâtiment, ou bien le suivi de travailleurs immigrés dans leurs emplois sucessifs), à la démographie (comme la transition démographique en Égypte ou la transition de la contraception en Amérique latine), éventuellement à la biologie (comme le vieillissement au niveau de l'ADN).

  • Séminaire « Histoire et linguistique » : par des historiens expérimentés dans ce domaine, un bilan critique mais ouvert des méthodes disponibles en lexicométrie et de leur intérêt pour l’histoire. Séminaire mensuel à partir du 21 novembre 2005. Programme ici : http://expedito.univ-paris1.fr:8080/xml/Annuaire/seminaire/afficheseance.php?&titreseminaire=Histoire%20et%20linguistique#

  • Un séminaire sur les « grands réseaux d’interaction », pour les plus avancés ; contenu en partie technique, en partie sociologique et historique : http://www.ehess.fr/centres/ldh/Atelier_ADR/seminaire/seminaire_ARSS_Latapy_Prieur.html  

  • Plusieurs autres séminaires sur les réseaux, souvent qualitatifs mais laissant parfois une place à la formalisation, sont décrits ici : http://www.ehess.fr/centres/ldh/Atelier_ADR/seminaire/seminaires_ARSS.html

  • « La statistique, ses usages et ses pièges » par Jacques Sapir et al., 1er semestre, à partir du 14 novembre 2005. Tous les séminaires de l’EHESS sont décrits ici : http://lodel.ehess.fr/cenj/docannexe.php?id=57 (document en .pdf). Celui-ci est page 13.

  • « La mesure en histoire de la famille : analyse de variables et études de réseaux », par Jean-Pierre Bardet et Cyril Grange, dates à venir. Tous les séminaires de l’EHESS sont décrits ici : http://lodel.ehess.fr/cenj/docannexe.php?id=57 (document en .pdf). Celui-ci est page 27.

  • « Analyse de discours et enquête sociologique », par Cédric Terzi, à partir du 5 novembre 2005. Tous les séminaires de l’EHESS sont décrits ici : http://lodel.ehess.fr/cenj/docannexe.php?id=57 (document en .pdf). Celui-ci est page 261.

Mise en ligne le 22 février 2006.