Séminaire ENS 2005-2006

Attention : la partie de ce site consacrée aux méthodes quantitatives n'est plus régulièrement mise à jour depuis 2007. Merci de vous référer maintenant sur ce sujet au site plus ergonomique et plus riche Méthodes quantitatives pour l'historien
.

L’histoire et l’historien face au quantitatif (ENS)

Fiches de lecture proposées

(liste non limitative)

  • Christophe Charle (dir.), Histoire sociale, histoire globale ?, Paris, éditions de la MSH, 1993.

  • Alain Desrosières, La politique des grands nombres. Histoire de la raison statistique, Paris, La Découverte, 1993.

  • Maurizio Gribaudi (dir.), Espaces, temporalités, stratifications. Exercices sur les réseaux sociaux, Paris, EHESS, 1998.

  • Bernard Lepetit, Les villes dans la France moderne (1740-1840), Paris, Albin Michel, 1988.

  • Maurice Lévy-Leboyer et François Bourguignon, L’économie française au xixe siècle. Analyse macro-économique, Paris, Economica, 1985 (voir notamment une note critique ici : http://rh19.revues.org/document318.html).

  • Jean-Claude Perrot, Genèse d’une ville moderne. Caen au 18e siècle, Paris, EHESS, 2001 [1975].

  • Jacques Revel (dir.), Jeux d’échelles, la micro-analyse à l’expérience, Paris, EHESS, 1996.

  • Daniel Roche, Le peuple de Paris. Essai sur la culture populaire au xviiie siècle, Paris, Aubier, 1981.

  • Paul-André Rosental, Les sentiers invisibles. Espace, famille et migrations dans la France du xixe siècle, Paris, éditions de l’EHESS, 1999. (cf. notamment « Autour du livre de Paul-André Rosental, Les sentiers invisibles : espace, familles et migrations dans la France du xixe siècle » (dossier), Annales de démographie historique, 2002, 2, 129-160).

  • Darrett B. et Anita H. Rutman, A Place in Time: Middlesex County, Virginia, 1650-1750, New York, Norton, 1984.

  • Michel Vovelle, Piété baroque et déchristianisation en Provence au xviiie siècle. Les attitudes devant la mort d’après les clauses des testaments, Paris, CTHS, 1997 [1973].

  • “Forum : New Directions in French Economic History”, French Historical Studies, vol. 23, n° 3, Summer 2000 (James R. Farr, “Introduction”, pp. 416-422, John V.C. Nye, “The Importance of Being Late: French Economic History, Cliometrics, and the New Institutional Economics”, pp. 423-437 et Philip T. Hoffman and Jean-Laurent Rosenthal, “New Work in French Economic History”, pp. 439-453).


Et, s’ils ne sont pas choisis en exposé collectif :

  • Histoire & Mesure, XVIII-3/4, 2003, numéro spécial « Mesurer le texte »

  • Histoire & Mesure, XII-3/4, 1997, numéro spécial « Penser et mesurer la structure »

Mise en ligne le 12 octobre 2005.