Séminaires 2006-2007

Attention : la partie de ce site consacrée aux méthodes quantitatives n'est plus régulièrement mise à jour depuis 2007. Merci de vous référer maintenant sur ce sujet au site plus ergonomique et plus riche Méthodes quantitatives pour l'historien
.

Sources et archives

Séminaire ENS-EHESS (master ETT), organisé avec Nicolas Barreyre et Claire Zalc

Sont simplement données ici deux petites bibliographies correspondant à deux séances de ce séminaire...

Sophie Cœuré, La mémoire spoliée : les archives des Français, butin de guerre nazi puis soviétique, Paris, Payot, 2007.

Sophie Cœuré et Vincent Duclert, Les archives, Paris, La Découverte (Repères), 2001.

Florence Descamps, Sophie Cœuré, Valérie Lambert-Moreau, Guide des comités d’histoire et des services historiques, Paris, SIG, 2002.

Arlette Farge, Le goût de l'archive, Paris, Le Seuil, 1989.

Mehdi Gharsallah, « Archivage du web français et dépôt légal des publications électroniques », Documentaliste, Sciences de l'Information, 2004, en ligne : http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00001311.en.html

Revue de synthèse, dossier « Fabrique des archives, fabrique de l'histoire », 2004. (introduction et résumés sur http://www.revue-de-synthese.eu/)

L’article de Wikipedia est juste, simple et offre de nombreux liens

Les textes de 1978-1979 sur les archives

Annuaire officiel des services d’archives

Inventaires en ligne et bases de données du Centre historique des Archives nationales

Catégorie « archives » de l’Album (notamment des sites étrangers pertinents pour la France)

Catalogue collectif international de bibliothèques

Guide des sources, bibliographie et documents en histoire de la justice

Pour des bibliographies plus riches, voir ici et

  • Gérard Béaur, « Âge critique ou âge de raison ? Les dix ans d’Histoire & Mesure », Histoire & Mesure, 1996, XI-1/2, p. 7‑17.

  • Luc Boltanski, Les cadres. La formation d'un groupe social, Paris, éditions de Minuit, 1982.

  • Simona Cerutti, « La construction des catégories sociales », in Jean Boutier et Dominique Julia (dir.), Passés recomposés. Champs et chantiers de l’Histoire, Paris, Autrement, série Mutations, n° 150-151, janvier 1995, p. 224-234.

  • Alain Desrosières, La politique des grands nombres. Histoire de la raison statistique, Paris, La Découverte, 1993.

  • Alain Desrosières et Laurent Thévenot, Les catégories socioprofessionnelles, Paris, La Découverte, 1988.

  • Jean-Yves Grenier, « L’histoire quantitative est-elle encore nécessaire ? », in Jean Boutier et Dominique Julia (dir.), Passés recomposés. Champs et chantiers de l’histoire, Paris, Autrement, 1995, p. 173‑183.

  • « Histoire et statistiques. Questions sur l’anachronisme des séries longues », dossier, Genèses, n° 9, octobre 1992, pp. 90-119

  • Bernard Lepetit, « L’histoire quantitative : deux ou trois choses que je sais d’elle », Histoire & Mesure, 1989, IV-3/4, p. 191-199.

  • Joan Scott, « Statistical Representations of Work: the Politics of the Chamber of Commerce’s Statistique de l’Industrie à Paris, 1847-48 », in Steven L. Kaplan et Cynthia J. Koepp (eds.), Work in France, Ithaca, Cornell University Press, 1986, pp. 335-363

 

  • Simona Cerutti, La ville et les métiers. Naissance d'un langage corporatif (Turin, 17e-18e siècle), Paris, EHESS, 1990.

  • Alain Corbin, Le monde retrouvé de Louis-Francois Pinagot : Sur les traces d'un inconnu, 1798-1876, Paris, Flammarion, 1998.

  • Carlo Ginzburg, « Traces : racines d’un paradigme indiciaire », in Mythes, emblèmes, traces, morphologie et histoire, Paris, Flammarion, 1989.

  • Carlo Ginzburg et Carlo Poni, « La micro-histoire », Le Débat, n° 17, décembre 1981, p. 133-136.

  • Bernard Lepetit (dir.), Les formes de l’expérience. Une autre histoire sociale, Paris, Albin Michel, 1995.

  • Giovanni Levi, Le pouvoir au village. Histoire d’un exorciste dans le Piémont du xviie siècle, Paris, Gallimard, 1989 [éd. orig. 1985].

  • Jacques Revel (dir.), Jeux d’échelles, la micro-analyse à l’expérience, Paris, EHESS, 1996.

 

Voir aussi ici sur la prosopographie et ses sources. 

  • Prosopographie pure vs. recherche à base de prosopographie : comparer par exemple  Christophe Charle, Dictionnaire biographique des universitaires aux xixe et xxe siècles, 1., La Faculté des lettres de Paris : 1809-1908, Paris, INRP-CNRS, 1985, et Christophe Charle, Les Élites de la République : 1880-1900, Paris, Fayard, 1987.

  • Les dictionnaires biographiques, ça ressemble souvent plutôt à ça : Dominique Barjot (dir.), Les patrons du Second Empire. 1. Anjou, Normandie, Maine, Paris, Picard / Le Mans, Cénomane, 1991.

  • Pour se donner une idée des apports possibles d’une prosopographie massive, mais réfléchie et problématisée :  Carola Lipp et Lothar Krempel, “Petitions and the Social Context of Political Mobilization in the Revolution of 1848/49. A Microhistorical Actor Centered Network Analysis”, International Review of Social History Supplement, n° 9, 2001, p. 151-170.

 

 

  • Karen Barkey, “The Use of Court Records in the Reconstruction of Village Networks: A Comparative Perspective”, The International Journal of Comparative Sociology, 32, 1991, p. 195-216 ; Karen Barkey and Ronan van Rossem, “Networks of Contention: Villages and Regional Structures in the Seventeenth-Century Ottoman Empire”, The American Journal of Sociology, 102(5), March 1997, p. 1345-1382.

  • Peter S. Bearman, Relations into Rhetorics. Local Elite Structure in Norfolk, England, 1540-1640, New Brunswick, Rutgers University Press, 1993 (généalogies, nominations de prêtres – vaut plus par l’invention de sources que par les conclusions !).

  • Naomi Rosenthal, David McDonald, Michele Ethier, Meryl Fingrutd and Roberta Karant, “Structural Tensions in the Nineteenth-Century Women’s Movement”, Mobilization, vol. 2, n° 1, March 1997, p. 21-46 (listes de membres d’organisations).

  • Charles Tilly, “Parliamentarization of Popular Contention in Great Britain, 1758-1834”, Theory and Society, vol. 26, n° 2/3, avril-juin 1997, p. 245-273

  • Hans Joachim Voth, Time and Work in England, 1750-1830, Oxford, Oxford University Press, 2000 (utilisation de sources judiciaires).

  • Douglas R. White and H. Gilman McCann, “Cites and Fights: Material Entailment Analysis of the Eigtheenth-Century Chemical Revolution”, in Barry Wellman and Steven Berkowitz, Social Structures: A Network Approach, Cambridge, Cambridge University Press, 1988, p. 380-399.

 

Sur la lexicométrie, voir aussi ici

Mise en ligne le 19 mars 2007.